Make your own free website on Tripod.com

 

 

Leçon 5

"Ma tante est morte"

 

Le texte :

- Ma tante est morte

En yiddish :

שלום עליכם בער.

גוט מאָרגן משה.

װוּס מאַכסט דו  ?

װוּס מאַך איך !?

יאָ װאָסער ביסט דײַן קללה ?

לאָזסט דו מיר דער עין הרע ? מײַן מומע איז געשטאָרבן !

איך בין געזונט דאַנק .אוי אַ גוטן טאָג !

אַ גוטן טאָג שלע

 

En phonétique* :

"Shoulem aleykhem Bèr."

"Gut morgen Moyshe.

"Vus makhst du ?

"Vus makh ikh ?

"Yo … voser bist dayn klole1 ?

"Lozst du mir der eyn-hore ? Mayn mume iz geshtrorben !"

"Ikh bin gezunt dank. Oy a gutn tog !

"A gutn tog shle2

 

- Prononciation

* Entendons-nous sur quelques règles d'usages concernant la phonétique. Le son "ch" en français sera exprimé à la manière anglo-saxonne par "sh" (comme dans yiddish). La gutturale s'exprimera par "kh" dans la manière intensive et par le "ch" pour la gutturale faible (un peu comme en allemand). La lettre "u" s'emploie forcément comme le son "ou" en français. Le signe "-" indique qu'il faut séparé les syllabes pour prononcer correctement et ne pas faire de diphtongues.

1 Cette expression, qu'on traduit littéralement par "quelle est ta malédiction", est empruntée au folklore yiddish. Bien entendu, on espère à cette question : "Si D.ieu veut, elle m'est exempte."

2  Début d'une insulte qu'on ne traduira pas ;).

 

Dialectique :

- Bonjour …

Arrêtons nous un instant sur Bèr, il dit : "גוט מאָרג", autant dire "bonjour." Un peu comme en français, un "bonsoir" existe et à la même porté. Récapitulons :

- Le matin (et l'après-midi) : "גוט מאָרגן"

- Le soir : "אָװנט גוטן"

 

- Au revoir

Ainsi, lorsque les deux enfants se séparent, Moyshe dit : "אַ גוטן טאָג" mais si nous étions en soirée qu'aurait-il dit ? Aussi littéralement que "אַ גוטן טאָג" c'est-à-dire "un bon jour", on doit dire :"נאַכט גוטן אַ" ou "une bonne nuit."

Bèr a répliqué la même réponse à Moyshe, comme en soirée il aurait pu en faire autant. Egalement, il aurait pu dire (en journée comme en soirée) : יאָר גוט אַ

 

Grammaire :

- La formation du passé

Vous l'aurez remarqué peut-être, il y a un verbe au passé. Sans jouer aux devinettes, il s'agit (forme conjuguée à la troisième personne du singulier) de " iz geshtrorben". On remarque la présence du passé lorsque le radical du verbe a +גע.

Le passé se forme toujours avec un auxiliaire (dans notre cas le verbe זײַן, être). Il est, sur la courbe du temps, de même valeur un passé progressif, semblable au passé composé ou à l'imparfait.

 

- Avec l'auxiliaire זײַן

Vous l'aurez remarqué par notre exemple, les verbes dont l'auxiliaire est זײַן, être ont attrait à des états, à des transitions. Pour conjuguer avec l'adverbe זײַן, il vous suffit de conjuguer le verbe "être" au présent (tel que vous l'avez-vous à la leçon 4) et de former le participe passé.

La formation du participe passé se fait ainsi : verbe à l'infinitif (attention aux changements et aux exceptions) + -גע.

Voici quelques verbes qui se conjuguent avec l'auxiliaire "être" :

 

Participe p.

Imparfait

Français

געװאָרן

װערן

Devenir

געשטאַרן

שטאַרן

Mourir

געשען

געשען

Arriver

געגאַנגען

גײן

Aller

געקומען

קומען

Venir

 

Formation du passé :

Participe p. +

verbe "être" +

Sujet

Exemple en yiddish :

געשטאָרבן +

איז +

זי   

 

- Avec l'auxiliaire האָבן

L'auxiliaire "avoir" est pour la majorité des verbes. Il se conjugue également au présent (cf. leçon 4). Là où ça se complique c'est que le participe passé peut être régulier ou irrégulier.

S'il est régulier, le participe passé se forme ainsi :

 

ט +

     Radical    +

גע

 

S'il est irrégulier, le participe passé se forme selon plusieurs cas :

- Dans le cas où le verbe commence par : צע, פֿאַר, דער, גע et באַ ne prennent pas le préfixe –גע.

- D'autres, tout simplement irréguliers, se terminent en ן- tels que :

 

Participe p.

Imparfait

Français

געקראָגן

קריגן

Obtenir

גע שריבן

שרײַבן

Ecrire

גענומען

נעמען

Prendre

 

Vocabulaire :

Tout le vocabulaire est en fonction du texte de la leçon. A côté du terme, quelques abréviations : f féminin, m masculin, nt neutre, Pl pluriel, Rr rare, Anc ancien, Ay ameridish, Hi hébreu, Da religion, Vb verbe, Adj adjectif, N nom. Entre parenthèse est signifié le pluriel.

Tous les mots qui n'apparaissent pas dans le vocabulaire seront repris dans les leçons suivantes.

 

Français

ייִדיש

Faire

Vb

מאַכן

Quel(le)

 

װאָסער

Laisser, jeter

Vb

לאָזן

Mauvais œil

NmHi

עין הרע

Tante

Nf

מומע) ס(

En forme, bien

Adj

געזונט

 

 

Ce site est soumis aux règles régissant la propriété intellectuelle

www.yiddishfrance.fr.st©